Lever les freins

10 croyances limitantes sur soi qui empêchent d’avancer

Publié

Pourquoi identifier les croyances limitantes sur soi ?

Dans un précédent article nous avons vu d’où viennent les croyances inconscientes et comment elles pilotent notre vie.

Ici je souhaiterais faire un focus sur les croyances limitantes que l’on a sur soi : celles qui nous disent que nous sommes incapables de faire quelque chose et qui nous font renoncer à nos projets de changement.

Pourquoi les croyances sur soi doivent être identifiées ? Pour 3 raisons :

 

1. Parce qu’une croyance est une perception de la réalité est n’est PAS la réalité.

Une croyance est un prisme nous donne à voir le monde d’une certaine d’une façon. Et nous avons chacun une façon bien à nous de percevoir notre environnement !  
Lors de mes accompagnements en coaching je suis souvent émerveillée par l’extraordinaire diversité des perceptions des individus ! Comme si, pour se repérer dans le monde, chacun avait créé sa propre carte. Une carte absolument personnelle et élaborée à partir de son éducation, sa culture, sa personnalité et ses expériences.

En PNL, on explique que : « La carte n’est pas le territoire ». En effet, cette représentation du monde n’est pas la réalité. Ce n’est qu’une carte et quand on n’a plus la bonne carte pour aller où l’on veut que fait-on ? On en cherche ou on en crée une autre !  

 

2. Parce que nos croyances ne nous appartiennent souvent pas.

La plupart de nos croyances ont été transmises par notre éducation, notre culture, Hollywood et je ne sais qui encore !

Certaines de nos croyances sont également le fruit de nos expériences passées bonnes ou mauvaises et surtout des conclusions que nous en avons tirées concernant notre petite personne, le monde en général, les hommes, les femmes, etc … Nous avons tendance à généraliser ou à identifier des liens de cause à effet qui ne sont PAS la réalité. On peut souvent voir les choses autrement.

Plus on se répète la même chose et plus l’on créé des habitudes de pensée, cela devient des croyances fortes qui peuvent nous limiter.

 

3. Parce que nos croyances sont des prophètes !

Nos croyances influencent nos perceptions, nos ressentis, nos pensées, nos actes et nos attitudes. Si si !

Comment ça marche ? Si vous avez la croyance que vous échouerez dans votre projet parce que vous n’êtes pas assez intelligent(e), beau/belle, riche, jeune, créatif(ve), ambitieux(se), original(e), entouré(e), …et que sais-je encore et bien devinez quoi ? Vous aurez raison !! Vous échouerez certainement !

Pourquoi ? Parce que vous agirez et vous percevrez le monde et les événements exactement de façon à confirmer votre croyance.
Par exemple, comment voulez-vous être ouvert aux opportunités qui s’offriront à vous si vous êtes persuadé que vous n’avez pas de chance dans la vie ? Vous ne verrez que les situations et les faits qui confirmeront votre croyance que vous n’avez pas de chance dans la vie.
Autre exemple, comment voulez-vous vous donner une chance de réussir votre projet de création d’entreprise si vous vous répétez à longueur de journée que vous n’avez pas le droit à l’erreur ? Vous allez très certainement être focusé sur les risques et les obstacles qui vous obsèdent. Cette pression que vous vous mettez va-t-elle selon vous être aidante ?

 

Alors bien sûr, on n’est pas dans le monde des bisounours et il ne s’agit pas de dire qu’on peut tout faire à partir du moment où on y croit (quoique pas loin 😊).
Mais il s’agit de repérer ces croyances dans un premier temps puis de questionner très sincèrement ces phrases toutes faites que l’on se répète comme des excuses pour ne pas changer et qui nourrissent nos blocages, nos peurs, notre frustration et ne sont PAS la réalité !

Voici 10 super belles croyances limitantes sur soi et quelques questions pour les challenger un peu !

 

10 croyances limitantes sur soi à challenger

1. Je suis comme ça je ne peux pas changer, c’est mon caractère.

  • Est-ce que vous ne vous placeriez pas un peu en victime en disant cela ?
  • Que risquez-vous de perdre si vous essayez de changer ? De quoi auriez-vous peur ?
  • Ne connaissez-vous personne qui ait pu changer ? Pourquoi pas vous ?

 

2. Je ne suis pas assez créatif pour réaliser ce projet.

  • La « créativité » est un concept tellement large … Qu’est-ce que la créativité pour vous ?
  • Quel lien faîtes-vous entre la créativité et le fait de réaliser ce projet ?
  • Quelles sont les qualités et les ressources que vous avez déjà et que vous pourriez mobiliser ?

 

3. Je vais souffrir pour réussir.

  • Ah la « réussite » ! Un gros morceau … bien vague ! Qu’est-ce que la réussite pour vous ?
  • Pour quelles raisons faudrait-il souffrir pour réussir ? Et que voulez-vous dire par « souffrir » très concrètement ?
  • Que gagnerez-vous à réussir ce que vous souhaitez entreprendre ?

 

4. Je ne suis pas capable de réussir ce projet.

  • Qui dit que vous n’êtes pas capable ? D’où vient cette croyance ? Etes-vous vraiment d’accord avec ça ?
  • Quelles sont les qualités et les compétences que vous avez pour réussir ce projet ?
  • De quoi auriez-vous besoin d’autre pour atteindre vos objectifs ? Comment pourriez-vous faire pour l’obtenir ?

 

5. Je n’ai pas les bons contacts, je ne viens pas du bon milieu pour y arriver.

  • En quoi le milieu d’où vous venez et les contacts que vous avez seront une aide précieuse dans votre projet ?
  • Comment pourriez-vous faire pour développer votre réseau ? Savez-vous qui vous devez rencontrer/convaincre ? Et savez-vous comment le faire ?
  • Ne connaissez-vous personne qui soit parvenu à ses fins sans venir du « bon milieu » selon vous ? Cherchez bien il en existe beaucoup ! Pourquoi pas vous ?

 

6. Je suis trop vieux/vieille pour apprendre quelque chose de nouveau.

  • Quel lien faîtes-vous entre votre âge et le fait d’apprendre quelque chose de nouveau ?
  • Quel serait le bon rythme d’apprentissage pour vous ?
  • Quels objectifs pouvez-vous vous donner ?

 

7. Je n’aime pas prendre de risque et c’est dangereux de changer.

  • Quels sont concrètement les risques que vous courez à changer ?
  • Comment pouvez-vous avancer en respectant votre rythme et en sécurisant les obstacles possibles ?
  • Que va vous apporter le changement ?

 

8. Je n’ai pas de chance dans la vie.

  • Donc vous êtes vivant ! Quelle chance ! 😊 N’êtes-vous pas en train de vous victimiser un peu ?
  • Quel est cet idéal auquel vous aspirez ? Définissez-le clairement.
  • Quelles sont les qualités que vous avez et qui pourraient vous permettre d’évoluer positivement vers votre but ?

 

9. Je n’ai pas le droit à l’erreur.

  • Vous permettez-vous de réussir si vous ne tentez rien ?
  • Qu’allez-vous perdre si vous faîtes une erreur ? Quel serait vraiment le scénario du pire ? Est-ce réellement insurmontable ?
  • Comment pouvez-vous avancer dans votre projet par petits pas en prenant soin de baliser les obstacles ?

 

10. Les gens vont me rejeter si je change.

  • Quelles qualités et compétences allez-vous montrer aux autres si vous changez ? En quoi vos proches pourront-ils être fiers de vous ?
  • Qui voulez-vous vraiment être dans ce monde ? Qui vous définit ? Les autres ou la petite voix intérieure ?
  • Comment pouvez-vous évoluer en restant fidèle à vos valeurs ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *