Passer à l'action

Changez d’état d’esprit si vous voulez changer de vie

Publié

Prenez la décision de changer d'état d'esprit

Vous êtes peut-être à un moment de votre vie où vous vous sentez un peu déboussolé, avec des difficultés à vous projeter avec enthousiasme dans l’avenir par manque de temps ou d’énergie… Peut-être vous sentez-vous impuissant à changer de job ou carrément de vie ou bien peut-être ne savez-vous pas par quoi commencer.

Je comprends que ce ne soit pas facile à vivre. Mais sachez que si vous voulez reprendre les rênes de votre vie et créer une vie qui vous inspire vraiment, vous allez devoir prendre une décision.

Cette décision c’est d’adopter un nouvel état d’esprit ! Voici 3 clés pour vous aider à initier le changement.

 

Clé N°1 : Soyez un bon sceptique !

Vous êtes sceptique ? Bravo pour votre esprit critique ! Mais soyez un BON sceptique !

On vous dit « La clé est en vous », « Osez rêver », « Faîtes confiance à la vie » et tout un tas d’autres déclarations qui peuvent vous paraître parfois déconnectées de la réalité que vous vivez aujourd’hui.

Je vous comprends et en même temps …  

« On ne fait pas boire un cheval qui n’a pas soif » !  Si vous voulez continuer à dire et penser que vivre une vie qui vous inspire vraiment n’est pas possible pour vous, « qu’on n’est pas dans le monde des bisounours » et « arrêtons d’être candide, la vie c’est difficile » et bien … Restez donc sceptique ! Mais …

… Soyez un BON sceptique !

  • Un mauvais sceptique doute que ce soit possible et ne fait rien.
  • Un bon sceptique doute aussi mais essaie quand même.

Lequel des deux voulez-vous être ? 😉

Sur ce blog vous avez à votre disposition pas mal d’exercices d’auto-coaching. Si vous voulez avoir une vie plus inspirante, je vous engage à les faire, sincèrement. Cela vous demandera un peu d’effort et de temps, c’est certain. Ce qui est certain, aussi, c’est que si vous ne faîtes rien, vous ne changerez rien. Cela paraît évident comme ça n’est-ce pas ?

J’ai une question pour vous : que risquez-vous à prendre du temps pour vous et à tester de nouvelles choses ? A mon avis, pas grand-chose … Au pire, vous vous connaîtrez mieux et c’est déjà précieux…

 

Clé N°2 : Acceptez de remettre en question vos croyances

Ce que vous croyez savoir sur vous ou sur la vie n’est qu’une PERCEPTION de la réalité.  

La réalité, la « Vérité » est perceptible par nos sens et passe par de nombreux filtres culturels, neurologiques et d’éducation.

Pour changer quoique ce soit dans votre vie, vous devez essayer de vous donner plus de choix et pour cela, il s'agit de s'ouvrir à ce que vous ne connaissez pas déjà, à l'étrange, au doute, à l'exception, au différent.

Ainsi, je vous propose :

  • D'accepter de douter de ce que vous croyez savoir.
  • De vous ouvrir aux personnes qui pensent différemment de vous.
  • De rechercher les exceptions à vos règles. Par exemple si vous pensez que vous êtes trop vieux pour apprendre quelque chose ou bien que vous ne venez pas du bon milieu pour réussir un projet : trouvez maintenant des personnes qui ont réussi malgré leur âge ou leur milieu d’origine. Il y a presque TOUJOURS des exceptions qui montrent que c’est possible.
  • De vous entourer d’esprits ouverts et positifs, cela modifiera vos normes de pensée.

  Pour aller plus loin sur vos croyances je vous propose de lire cet article :

10 croyances limitantes sur soi qui empêchent d’avancer

 

Clé N°3 : Comprendre intellectuellement n’est pas suffisant. Il faut passer à l’action : tester, adapter, s’entraîner.

Je ne sais pas vous mais j’ai personnellement lu une quantité astronomique de bouquins de développement personnel. Et en refermant chacun de ces bouquins, le plus souvent, je me dis « c’est bon, j’ai compris le truc ».

Sauf que, ce n’est pas parce que :

  1. J’ai lu un bouquin sur la communication non violente par exemple
  2. J’ai très bien compris comment il fallait faire 
  3. Et en plus, je suis une bonne sceptique, j’ai ENVIE de tester

… que je vais réussir à dire très naturellement à mon amoureux, la prochaine fois qu’il laisse traîner ses chaussettes : « quand je remarque que tu laisses tous les soirs tes chaussettes sales au milieu de la salle de bain, je me sens seule à essayer de tenir rangée notre maison. J’ai besoin d’ordre pour me sentir bien chez moi. Serais-tu d’accord pour que nous trouvions une solution qui nous conviennent à tous les deux ? »

… Non ! Ça donne plutôt « Mais c’est PAS vrai !! T’as ENCORE laissé traîner tes chausseeeeeeeeeeeeettes ?!! »

 

Ainsi, pour changer quelque chose dans votre vie, plutôt que d’engranger de l’information passivement, il s’agit de :

  • Prendre une décision intérieure forte de changer. Par exemple « Je décide de m’engager VRAIMENT dans le changement de ma vie pro/ma vie de couple/ma communication avec mon boss/mon alimentation … » 
  • Passer à l’action, en mode petits pas. Vous n’allez pas du jour au lendemain devenir une autre personne et changer votre vie totalement en 24h.
  • Etre indulgent avec vous-même en cas de rechute ou de difficulté parce que nos vieilles habitudes comportementales, nos réflexes de pensées et nos peurs reprennent facilement le dessus.
  • Rester tenace dans la durée. Une bonne façon de rester tenace est d’avoir bien identifié le pourquoi vous voulez changer.

 

Pour aller plus loin concernant les petits pas dans l’action je vous propose de lire cet article :

La puissance des petits pas …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *